LE RESEAU SPECIALISTERNE

La communauté internationale Specialisterne

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une organisation à but non-lucratif, qui travaille à créer 1 million d’opportunités d’emploi pour les personnes autistes et les personnes avec d’autres spécificités cognitives. La fondation est propriétaire de la méthode et de la marque Specialisterne ainsi que de l’entreprise Specialisterne Danemark.

l
Prosopagnosie

Prosopagnosie

Je ne reconnais pas les personnes que je connais, surtout lorsqu’elles changent de style. Si une personne qui ne porte pas de lunettes décide un jour d’en porter, je ne la reconnaîtrai pas. Pareil pour les chapeaux et les coiffures. La plupart du temps, je n’arrive pas à reconnaître les gens, quel que soit leur style. Les masques d’Halloween me terrifient, et les gens ne me paraissent pas être les mêmes en personne ou en photo ; différentes photos d’une même personne m’apparaissent comme des photos de personnes distinctes. 

« Prosopagnosie » est le terme médical qui désigne cette incapacité à reconnaître les visages et vient du grec, « prosopon » qui signifie « visage » et « agnosie » qui signifie « ignorance ». Ceux d’entre nous pour qui les visages sont étrangers peuvent sembler manquer d’attention, distraits ou distants, alors que beaucoup d’entre nous luttent contre l’anxiété sociale, en raison des réactions d’autrui envers leur handicap. Sur le blog Squarepeg, Amy Richards, défenseur de la cause des autistes, et elle-même prosopagnosique, raconte ses souvenirs de cours de sport en classe de seconde :

« Les sports scolaires étaient un enfer pour moi. Je me souviens très bien de faire face à un cercle de filles qui criaient sur le terrain de Netball (sorte de Basketball) et de n’avoir aucune idée de la personne à qui lancer la balle : leurs visages étaient flous et je n’arrivais pas à savoir quelles filles étaient dans mon équipe. Les cris et la pression me faisaient paniquer et je lançais invariablement le ballon à quelqu’un de l’équipe opposée… ou je passais le ballon dans la mauvaise direction, car je ne pouvais jamais me rappeler quel côté était le nôtre. » (1)

Les environnements sociaux sont une épreuve pour ceux qui ne reconnaissent pas les personnes qui semblent les connaître, surtout si vous êtes le genre de prosopagnosique qui a l’impression de vivre parmi des étrangers. Aujourd’hui, je travaille à domicile, et blesse rarement les gens par mon ignorance de leur visage, mais dans mon dernier poste, en tant qu’étudiant diplômé, j’ai eu du mal à enseigner et à travailler avec des personnes qui me semblaient toutes identiques. J’ai souvent dérouté et blessé des étudiants, des collègues et d’autres membres du personnel du campus en leur demandant leur nom ou en les appelant par le nom d’autres personnes. J’ai abordé des inconnus en pensant qu’ils étaient des personnes que je connaissais.

Prosopagnosie

Lorsque j’ai rencontré d’autres neuroatypiques qui ne reconnaissent pas non plus les visages, je me suis donné la permission, lorsque c’était possible, de dire simplement « Je ne reconnais pas les visages », pour réduire les risques de blesser quelqu’un. D’autres moyens de contourner ce handicap consistent à se concentrer sur les traits et expressions distinctifs du visage, ou sur la posture ou la démarche d’une personne. Le contexte est également utile, tout comme la mémorisation des comportements et des voix.

Bernard Grant, PhD – Article original sur le site de Specialisterne Canada: Face Blindness

Traduction en français : Pascale Marchal

 

(1) https://squarepeg.community/must-try-harder-why-my-school-reports-count-in-my-asd-diagnosis/
Projet Ligne Bleue à Lyon

Projet Ligne Bleue à Lyon

La ville intégrative ou comment se déplacer en autonomie quand on est une personne autiste

Se déplacer seul en ville, à pied ou en transport en commun, n’est pas chose aisée pour certains d’entre nous. Cette liberté peut être source de stress pour des personnes autistes, notamment quand il s’agit de se repérer dans l’espace. Alors, comment favoriser l’autonomie pour toutes et tous ? Comment rendre la ville plus accessible ?

Au travers du projet Ligne Bleue, les sociétés de transports en commun de la ville de Lyon, Keolis et la SNCF, tentent de répondre à cette problématique en cherchant à faciliter les trajets des personnes sur le spectre. Actuellement en phase d’expérimentation, depuis son lancement en avril 2021, dans une gare, une station de métro et une station de tramway, ce projet propose des aménagements qui prennent en compte l’hypersensibilité sensorielle des personnes autistes :

  • une nouvelle signalétique composée de pictogrammes représentant les monuments reconnaissables à chaque station;
  • un éclairage bleu apaisant sur les panneaux lumineux;
  • des marquages au sol qui indiquent le sens de circulation et les sorties;
  • un espace sur les quais pour s’isoler du bruit et retrouver un peu d’apaisement hors de la foule.

A l’issue des 8 mois d’expérience, un bilan sera établi pour ajuster les aménagements et décider de leur pérennisation et de leur généralisation en France.

Développer un désign compatible avec des besoins spécifiques 

A l’origine, une intention : celle des Traducteurs, l’agence de design en charge du projet Ligne Bleue, l’intention de faire des besoins spécifiques des personnes avec une différence cognitive « des leviers d’inclusion par la participation directe des usager ».

Ainsi, ils ont initié cette démarche inclusive par une enquête participative de terrain menée fin 2019 : 16 personnes sur le spectre de l’autisme, âgées de 16 et 50 ans, ont pu explorer les transports en commun lyonnais et donner leurs impressions. Grâce à ces retours d’expérience, « il s’agit de permettre à tout le monde de gagner en confort, en autonomie, donc en liberté de mouvement, pour se réapproprier les transports en communs, l’espace public ». Les Traducteurs

En effet, d’autres usagers vont bénéficier de ces aménagements, comme les personnes âgées, les enfants, ou encore les visiteurs étrangers.

Une inspiration venue d’ailleurs

La Ligne Bleue est un concept d’inclusion innovant, pour autant, d’autres initiatives similaires dans la démarche existent déjà.

Depuis 2017, à Toulouse, chaque station du métro est illustrée par un visuel permettant son identification imagée. Ainsi les personnes avec un handicap mental, cognitif ou psychique peuvent se repérer plus facilement en identifiant et en mémorisant les étapes de leur déplacement grâce à des pictogrammes noirs très simples. Cette démarche, nommée « Mon métro d’image en image », a été développée par le réseau de transports toulousain Tisséo en collaboration avec des acteurs locaux du handicap et des étudiants en design graphique.

« Nous avons tous un droit identique à la mobilité. […] notre réseau [doit être] réellement un réseau pour tous. »

Jean-Michel Lattes

Président de Tisséo Collectivités

Toulouse n’était pas non plus précurseur dans ce domaine de la signalétique créée pour faciliter l’accès aux transports en commun et l’autonomie des plus fragiles en ville. Cette idée a été inspirée du métro de Mexico, construit en 1969. Les concepteurs s’étaient rapidement rendu compte d’un problème de taille : 70% de la population était illettrée à cette époque.

Comment faire en sorte que ces personnes puissent utiliser librement le service du métro ? C’est pour répondre à cette spécificité des futurs usagers qu’une signalétique visuelle unique a été intégrée au projet, pour identifier chacune des stations et ainsi permettre à toutes personnes de s’orienter.
Aujourd’hui encore, cette cartographie fait la particularité et la praticité du métro mexicain pour tous.

Leslie Servouze – Sources : Les traducteurs.fr – Crédits Photos : Noetic Bees
Lyon Projet Ligne Bleue
Lyon Projet Ligne Bleue
Lyon Projet Ligne Bleue
Entreprise

Entreprise

AVANTAGE COMPÉTITIF
Pensée analytique, attention aux détails, reconnaissance de patterns, visualisation 3D, créativité, force de travail, droiture : des qualités cognitives de plus en plus recherchées par les grandes entreprises.

RESPONSABILITÉ SOCIALE DE L’ENTREPRISE
La neurodiversité rend la marque employeur plus attractive, libère la parole des collaborateurs concernés par la diversité cognitive et contribue à générer un fort impact social. Ce sujet novateur est intégré de façon croissante aux politiques RSE.

BÉNÉFICES POUR LES ÉQUIPES
Favoriser la neurodiversité au travail c’est permettre d’enrichir les compétences des managers, renforcer une culture d’inclusion et apporter plus de sens au travail pour les collaborateurs.

NOTRE MISSION

PROGRAMME DE RECRUTEMENT SPÉCIALISÉ NEURODIVERSITÉ
Sourcing, évaluation, on-boarding de candidats autistes selon la méthode spécifique de Specialisterne.
Sensibilisation et accompagnement des équipes et des candidats.

ACCOMPAGNEMENT & COACHING
Job-Coaching de salariés autistes (embauchés via le programme Specialisterne ou déjà en poste)
Accompagnement des collègues et des managers.

FORMATION & SENSIBILISATION
Dirigeants, Comex, managers, équipes, référents, buddies, etc.

CONSULTING RSE/NEURODIVERSITE

Diagnostiquer le niveau de maturité de l’entreprise en matière de neurodiversité.
Concevoir la politique Neurodiversité de l’entreprise (actions, recommandations).

 

logos entreprises partenaires

La neurodiversité n’est pas qu’un enjeu RSE, Diversité ou Inclusion, c’est aussi un enjeu d’Innovation et de Stratégie.
Pour en savoir plus sur nos services, nous demander des retours d’expérience, nous faire part de vos questions : [email protected]

Candidat

Candidat

• Vous êtes autiste, aspie, ou en cours de diagnostic ?
• Vous êtes autonome, et désireux de travailler ?
• Vous avez des compétences et des atouts cognitifs spécifiques, mais vous ne savez pas les valoriser ou les aborder dans les processus d’embauche ?
• Vous cherchez un emploi ou à changer d’emploi dans l’informatique (développement, cybersécurité, data analyse, testing,…) la finance, la comptabilité, la gestion et les fonctions supports (Administratif, RH, etc.) ?
• Vous appréhendez les relations socio-professionnelles ou avez rencontré des difficultés dans vos expériences passées ?
• Vous aimeriez que vos compétences soient reconnues, que votre différence soit acceptée et apprécieriez d’être accompagné avant, pendant et après votre prise de poste par nos jobcoachs maîtrisant la double culture de l’autisme et de l’entreprise ?

SPAU_ILC-Girl-with-Robot

NOTRE MISSION

VOUS TROUVER DES POSTES ASPIE-FRIENDLY CHEZ NOS CLIENTS
Nous recherchons des opportunités d’emploi aspie-friendly chez nos clients, et présentons vos candidatures. Nous évaluons pour eux vos compétences et votre affinité avec le poste à pouvoir, au moyen de notre méthode spécifique basée sur des mises en situation concrètes (hors des process classiques comme l’entretien d’embauche).
Nous prenons le temps de vous connaître et vous donnons le temps de les connaître.

VOUS ACCOMPAGNER LORS DE LA PRISE DE POSTE
A l’issue de la période de rencontre et d’évaluation, si vous êtes embauché par le client, nous accompagnons votre on-boarding en sensibilisant l’équipe que vous rejoindrez et en explicitant les process (Sécurité, Administratif).

VOUS ACCOMPAGNER DANS LA DURÉE
Pendant les mois qui suivent, nous continuons, via le job-coaching, à agir en médiateur et en traducteur entre vous, vos collègues et votre supérieur hiérarchique, selon vos besoins.

Peu importe votre formation initiale, les diplômes que vous avez obtenus ou pas, ou encore l’état d’avancement de votre recherche d’emploi, nous aimerions vraiment vous rencontrer et savoir quel poste vous recherchez.