LE RESEAU SPECIALISTERNE

La communauté internationale Specialisterne

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une organisation à but non-lucratif, qui travaille à créer 1 million d’opportunités d’emploi pour les personnes autistes et les personnes avec d’autres spécificités cognitives. La fondation est propriétaire de la méthode et de la marque Specialisterne ainsi que de l’entreprise Specialisterne Danemark.

l

Cette histoire raconte, sans filtre, les étapes que nous avons tra­versées, mon mari et moi, à la suite du diagnostic d’autisme de notre fils Elliot. La sidération, la colère, la tristesse et l’accepta­tion. Des étapes nécessaires, ponctuées d’erreurs, d’idées reçues, mais surtout d’amour et d’une volonté féroce d’aller à la rencontre de notre enfant.

Il me semble important de vous donner quelques précisions avant de vous ouvrir les portes de l’intimité de notre famille.
Écrire et dessiner ce livre a été pour moi une véritable introspec­tion dans mon rôle de mère mais aussi de citoyenne et d’humaine, tout simplement.

Quand j’ai posé le point final de cet ouvrage, une immense remise en question m’a envahie. Pourquoi ce livre? Pour qui ? Pour dire quoi ? Il m’est apparu inconcevable qu’il ne soit« que » le recueil d’extraits de notre vie. Et par-dessus tout, inconcevable qu’il ne fasse que refléter les difficultés auxquelles une famille est confrontée lorsqu’un de ses membres est autiste.

Pourquoi ? Parce que l’autisme n’est pas un fardeau.
Parce que mon fils n’est pas un fardeau.
Parce que mon fardeau, c’est de lutter à ses côtés pour qu’il se sente inclus, compris, reconnu et entendu.

Diagnostic, handicap, couple, fratrie, famille, autisme, crises, hypersensibilité

Ça va aller. Cette phrase toute simple, Daisy, auteure et illustratrice du Cantal, se l’est répétée en boucle, comme pour se rassurer elle-même, mais surtout pour ne pas sombrer.

Quand Eliott, son fils de 3 ans et demi, a été diagnostiqué autiste, Daisy l’a vécu “comme un TGV à 515 km/h en pleine face“. Sa vie parfaite s’est littéralement écroulée. Pour accepter cette réalité et ne pas perdre pied, elle couche ses mots et ses émotions sur le papier afin de partager son quotidien chamboulé avec les familles qui vivent la même chose qu’elle mais aussi pour informer et sensibiliser les autres.

A travers son roman graphique Ça va aller ! dans la collection “sans filtre”, qui vient de sortir aux éditions Jouvence. Daisy raconte son combat quotidien et prône à la fois la tolérance, le respect et la bienveillance. Une histoire remplie d’humour et d’amour qui chamboulera vos émotions de la première à la dernière page !

Source  des citations : site france3-regions.francetvinfo.fr