LE RESEAU SPECIALISTERNE

La communauté internationale Specialisterne

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une organisation à but non-lucratif, qui travaille à créer 1 million d’opportunités d’emploi pour les personnes autistes et les personnes avec d’autres spécificités cognitives. La fondation est propriétaire de la méthode et de la marque Specialisterne ainsi que de l’entreprise Specialisterne Danemark.

l

La Casa Batlló, le premier lieu culturel confié à des personnes neuroatypiques

Au cœur de Barcelone, parmi les monuments d’exception créés par l’architecte de génie Antonio Gaudí, se trouve l’incontournable Casa Batlló : une merveille architecturale classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Sa richesse est culturelle ; ses trésors sont également humains. Cette maison-musée a comme particularité de confier ses visiteurs à l’attention d’une équipe essentiellement constituée de personnes neuroatypiques (44 sur une cinquantaine d’employés). Ils ont été sélectionnés, recrutés et formés à leurs nouvelles fonctions d’accueil par des job-coachs de Specialisterne Espagne. « La Casa Batlló est la première entité culturelle au monde à s’engager pleinement dans la neurodiversité, en faisant appel aux services de Specialisterne. Nous avons formé des personnes autistes, TDAH, ADD, dyslexiques,… pour accompagner les visiteurs lors de leur visite et recevoir les clients dans la boutique Symbolic. » indique Diana Bohórquez*, Directrice de l’agence de Madrid, Specialisterne Espagne.

La société Specialisterne possède une vaste expérience de plus de 15 ans dans le monde de l’autisme, et grâce à cette opportunité offerte par Casa Batlló, elle a ouvert le recrutement à des personnes avec d’autres spécificités que l’autisme (TDAH, dys…) : un nouveau défi passionnant lancé par la Direction de la maison-musée. 

« Ce projet nous permet de montrer que c’est possible ! […] Quand on lance un pilote, c’est souvent à la suite d’une rencontre avec une personne courageuse, qui nous dit vouloir contribuer un petit peu à changer le monde et que son travail ait des répercussions sur la qualité de vie des personnes »
Diana Bohórquez

Les responsables de la Casa Batlló valorisent la richesse de la diversité au sein de leur équipe. Ils reconnaissent chez leurs salariés des qualités inestimables, dont celle de leur donner accès à une autre vision du monde. Les personnes neuroatypiques rencontrent plus d’obstacles que d’autres dans leur insertion professionnelle. Ce projet permet donc de soutenir l’emploi et de faire tomber les stéréotypes de la société en montrant que ces personnes peuvent occuper des fonctions de relation avec le public dans des espaces culturels.

« Ils apprécient vraiment le contact avec les visiteurs, surtout qu’ils maîtrisent une ou plusieurs langues étrangères »
Diana Bohórquez

Un autre lieu touristique en lien avec l’architecte catalan a manifesté sa sensibilité aux sujets de la neurodiversité en proposant un parcours de visite adapté aux personnes autistes. Il s’agit du Centre Gaudí qui retrace les œuvres et la vie de l’architecte, situé dans sa ville natale de Reus. Cette adaptation fonctionne aussi pour tout le monde puisqu’il s’agit de rendre les explications plus explicites, notamment par l’utilisation d’images. L’objectif est que chacun puisse vivre pleinement une expérience par les sens (vue, toucher, ouïe…), afin de mieux comprendre l’artiste et ses créations.

Peut-être pourrions-nous voir dans ces engagements un hommage indirect à Antonio Gaudí, dont certains reconnaissent des caractéristiques de l’autisme Asperger, notamment au regard de l’originalité et du caractère exceptionnel de son œuvre.

Leslie Servouze
*interview réalisée pour l’émission Protagonistas Digitales diffusée sur le site IVOOX le 20/11/21 (47’) https://www.ivoox.com/fr/neurodiversidad-antonio-gaudi-audios-mp3_rf_78537383_1.html