LE RESEAU SPECIALISTERNE

La communauté internationale Specialisterne

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une organisation à but non-lucratif, qui travaille à créer 1 million d’opportunités d’emploi pour les personnes autistes et les personnes avec d’autres spécificités cognitives. La fondation est propriétaire de la méthode et de la marque Specialisterne ainsi que de l’entreprise Specialisterne Danemark.

l

Dans le cadre du mois de l’autisme, nous revenons sur des histoires qui nous ont marqués, les succès de personnes autistes en entreprise. L’une des grandes forces des personnes autistes, c’est leur capacité à se dédier à de nouvelles compétences en autodidacte. Recruté par SAP en Argentina à un poste de comptabilité, Nicolas a appris la programmation informatique sur son temps libre. Le résultat: Un outil d’automatisation qui a réduit des charges de travail de deux à trois jours à seulement vingt minutes!

Nicolas-Neumann

Certaines carrières remarquables ne commencent pas où on les attend. C’est le cas de Nicolas Neumann, recruté par SAP à Buenos Aires dans le cadre de leur programme Autism at Work. Choisi pour son attention au détail et sa rigueur, Nicolas a débuté son travail au service de comptabilité de SAP, responsable de l’organisation de centaines de factures. « Je me suis senti épuisé par les tonnes de matériel que je devais traiter à la main » raconte-t-il. A partir de là, il imagine une alternative technique au travail à la main, fatiguant et source d’erreurs.

Cependant, l’expertise de Nicolas est dans la comptabilité, pas la programmation… Qu’importe. L’une des forces de Nicolas, c’est d’être doté d’une capacité  rapide. Initié à la programmation pendant l’enfance, il décide de consacrer son temps libre à reprendre l’apprentissage du code en autodidacte. De ce travail naîtra un outil d’automatisation qui transforme des tâches manuelles de deux à trois jours en un processus de 20 minutes.

En 2019, Nicolas a reçu la plus haute récompense interne de SAP pour son innovation. « J’ai l’impression que maintenant les gens m’écoutent vraiment, ils prennent mes idées et mon travail au sérieux. » Il poursuit désormais une carrière dédiée à la programmation et à l’automatisation au sein du groupe.

Ce processus d’innovation au sein de SAP n’aurait pas été possible sans deux choses : Les forces uniques du style cognitif autistique de Nicolas, et la flexibilité de ses managers. Ils ont su reconnaître sa motivation et sa capacité de travail, et lui ont permis de se consacrer à la conception d’un nouvel outil en dehors du champ « normal » de ses compétences. Une récompense pour SAP, qui travaille depuis 2013 avec Specialisterne dans plusieurs pays dans le monde sur la question de l’inclusion des personnes autistes en entreprise.

Sources photos :  https://news.sap.com