LE RESEAU SPECIALISTERNE

La communauté internationale Specialisterne

Fondation Specialisterne

La Fondation Specialisterne est une organisation à but non-lucratif, qui travaille à créer 1 million d’opportunités d’emploi pour les personnes autistes et les personnes avec d’autres spécificités cognitives. La fondation est propriétaire de la méthode et de la marque Specialisterne ainsi que de l’entreprise Specialisterne Danemark.

l

La ville intégrative ou comment se déplacer en autonomie quand on est une personne autiste

Se déplacer seul en ville, à pied ou en transport en commun, n’est pas chose aisée pour certains d’entre nous. Cette liberté peut être source de stress pour des personnes autistes, notamment quand il s’agit de se repérer dans l’espace. Alors, comment favoriser l’autonomie pour toutes et tous ? Comment rendre la ville plus accessible ?

Au travers du projet Ligne Bleue, les sociétés de transports en commun de la ville de Lyon, Keolis et la SNCF, tentent de répondre à cette problématique en cherchant à faciliter les trajets des personnes sur le spectre. Actuellement en phase d’expérimentation, depuis son lancement en avril 2021, dans une gare, une station de métro et une station de tramway, ce projet propose des aménagements qui prennent en compte l’hypersensibilité sensorielle des personnes autistes :

  • une nouvelle signalétique composée de pictogrammes représentant les monuments reconnaissables à chaque station;
  • un éclairage bleu apaisant sur les panneaux lumineux;
  • des marquages au sol qui indiquent le sens de circulation et les sorties;
  • un espace sur les quais pour s’isoler du bruit et retrouver un peu d’apaisement hors de la foule.

A l’issue des 8 mois d’expérience, un bilan sera établi pour ajuster les aménagements et décider de leur pérennisation et de leur généralisation en France.

Développer un désign compatible avec des besoins spécifiques 

A l’origine, une intention : celle des Traducteurs, l’agence de design en charge du projet Ligne Bleue, l’intention de faire des besoins spécifiques des personnes avec une différence cognitive « des leviers d’inclusion par la participation directe des usager ».

Ainsi, ils ont initié cette démarche inclusive par une enquête participative de terrain menée fin 2019 : 16 personnes sur le spectre de l’autisme, âgées de 16 et 50 ans, ont pu explorer les transports en commun lyonnais et donner leurs impressions. Grâce à ces retours d’expérience, « il s’agit de permettre à tout le monde de gagner en confort, en autonomie, donc en liberté de mouvement, pour se réapproprier les transports en communs, l’espace public ». Les Traducteurs

En effet, d’autres usagers vont bénéficier de ces aménagements, comme les personnes âgées, les enfants, ou encore les visiteurs étrangers.

Une inspiration venue d’ailleurs

La Ligne Bleue est un concept d’inclusion innovant, pour autant, d’autres initiatives similaires dans la démarche existent déjà.

Depuis 2017, à Toulouse, chaque station du métro est illustrée par un visuel permettant son identification imagée. Ainsi les personnes avec un handicap mental, cognitif ou psychique peuvent se repérer plus facilement en identifiant et en mémorisant les étapes de leur déplacement grâce à des pictogrammes noirs très simples. Cette démarche, nommée « Mon métro d’image en image », a été développée par le réseau de transports toulousain Tisséo en collaboration avec des acteurs locaux du handicap et des étudiants en design graphique.

« Nous avons tous un droit identique à la mobilité. […] notre réseau [doit être] réellement un réseau pour tous. »

Jean-Michel Lattes

Président de Tisséo Collectivités

Toulouse n’était pas non plus précurseur dans ce domaine de la signalétique créée pour faciliter l’accès aux transports en commun et l’autonomie des plus fragiles en ville. Cette idée a été inspirée du métro de Mexico, construit en 1969. Les concepteurs s’étaient rapidement rendu compte d’un problème de taille : 70% de la population était illettrée à cette époque.

Comment faire en sorte que ces personnes puissent utiliser librement le service du métro ? C’est pour répondre à cette spécificité des futurs usagers qu’une signalétique visuelle unique a été intégrée au projet, pour identifier chacune des stations et ainsi permettre à toutes personnes de s’orienter.
Aujourd’hui encore, cette cartographie fait la particularité et la praticité du métro mexicain pour tous.

Leslie Servouze – Sources : Les traducteurs.fr – Crédits Photos : Noetic Bees
Lyon Projet Ligne Bleue
Lyon Projet Ligne Bleue
Lyon Projet Ligne Bleue